Drop (réglisse) : La passion en chiffres

Les Pays-Bas sont un vrai pays de réglisse. Les Néerlandais dégustent 33,6 million kilos de réglisse par an, soit 8 milliards de réglisses, avec une valeur totale de 140 million d'euros. Cela fait une moyenne de deux kilos par personne.
75% des Néerlandais sont consommateur de réglisse, dont 24 % des consommateurs réguliers. 10 à 14 % en sucent tous les jours.

La réglisse est la plus populaire de toutes les confiseries, elle représente 1/5e des ventes.
Les hommes mangent la réglisse surtout dans la voiture, les femmes à la maison.
Les Néerlandais qui vivent à l’étranger demandent presque toujours à leurs amis ou parents des Pays-Bas de leur apporter de la réglisse.


Les variétés

Les variétés se comptent par centaines. La réglisse peut être salé ou sucré. Des différentes saveurs (naturelles ou artificielles) peuvent être ajoutées : l’anis, la menthe, l’eucalyptus, le miel, le laurier, le sel ammoniac. Elle se présente sous des multiples formes : pièces de monnaie, rondins, voitures, animaux…
Mais on peut aussi acheter des morceaux de racine de réglisse, qu'on mâche.


La fabrication

La réglisse est un produit typiquement néerlandais, mais les matières premières viennent d'ailleurs. La base de la réglisse sont les racines séchées d'une plante herbacée du même nom, qui pousse dans les régions subtropicales, de l'Espagne jusqu'en Chine. C'est la saveur sucrée des racines de la réglisse qui donne le goût si particulier.
Les racines sont transformées en pulpe sur place et séché en forme de bloc. Ces blocs de réglisse sont ensuite envoyés vers les industries de la réglisse (mais aussi celles du tabac et des produits pharmaceutiques).

Pour fabriquer la réglisse sous la forme que nous connaissons, on ajoute des différentes substances.
Un liant : anciennement la gomme arabique, aujourd'hui souvent des amidons, nettement moins onéreux.
Des édulcorants : sucre, miel, glucose ou fructose.
Des substances de saveur : comme l’huile d’anis, le laurier, la menthe, le miel.
Des additifs de la couleur : souvent des caramels.
Si une réglisse salée est fabriquée, du sel ammoniac est également ajouté.
30 à 60% du poids d'une réglisse est fait de sucres. Aujourd'hui, on fabrique également des réglisses sans sucre.

Tout ce mélange est versé dans des moules ou pressé sous la forme de lacets.

Les Pays-Bas sont le plus gros fabricant de réglisse de l'Europe. Parmi les plus anciens et les plus connus : KLENE, qui existe depuis 1876 et VENCO. Mais aussi KRAEPELIEN & HOLM / LIMECON , qui propose un site explicatif en français sur l'origine et la fabrication de la réglisse.


L'histoire

Certaines variétés de réglisse étaient déjà produites dans l’ancien temps. Des morceaux en auraient été découverts dans le temple de Toutankhamon. Aux Pays-Bas, les premières références à la réglisse se trouvent dans la littérature médicale du XIIIe siècle.


Les vertus

La réglisse, a été très appréciée pour ses vertus médicinales. Élixir de longue vie pour la médecine chinoise. Selon Hippocrate, elle a des vertus tonifiantes, digestives et adoucissantes pour la gorge. Les Grecs et les Romains l'utilisaient pour éclaircir la voix. Napoléon apportait avec lui des caisses de réglisse pour calmer ses maux d'estomac pendant ses campagnes. Beaucoup de Néerlandais en sucent aujourd’hui encore pour soigner leur mal de gorge.


Les effets secondaires

Une sur-consommation de réglisse n'est pas recommandée pour la tension artérielle. Le maximum recommandé est den100 g/jour pour un adulte et 25 g/jour pour un enfant.


Read More »

Copyright © 2010 - Tous droits réservés -::- Ingrid van Oosterom et Christian Roigt - 81290 Labruguière